Présentation des marques

Tout a commencé en 1986 au Portugal, aux alentours de Porto, puis, en 2009 nait Riluc – Une marque nouvelle et surprenante.

Le point de départ vient d’un business de famille qui maitrisait l’art de transformer du métal, avec une extrême qualité de fabrication et de traditionnelles techniques d’artisanat. Le processus de la réinvention a commencé en 2008.

Toni Grilo était le designer responsable de donner forme à l’idée de créer une exceptionnelle marque de fourniture, « quelque chose qui n’existe pas dans le commerce, capable de susciter de la curiosité et d’attirer l’attention sur la qualité du travail que nous produisons depuis des décennies », rêvait Ricardo Lucas, le fondateur de la marque.

La première exposition de la marque était en 2009 à Intercasa à Lisbonne avec le sensationnel et sculptural fauteuil Bibendum. Cet objet d’art a fait le tour du monde et Riluc est devenue une marque iconique, connue pour ses merveilles faites à la main.

Puis il y a eu l’invitation pour l’exposition Maison & Objet à Paris et le magasine Americaim « Details Magazine » a nommé Ricul comme une marque contenant « les fournitures évoluant le plus au monde », et a aussi tenu compte de la marque comme étant une des top 10 marques, dans la fourniture, qui promet le plus.


Collection

MORE

Designer

Toni Grilo

Né en 1979 en France, Toni Grilo est diplômé en design de mobilier et architecture intérieure à l'École Supérieure Boulle à Paris.

Depuis 2001, il vit et travaille à Lisbonne, tout en continuant à développer des projets à Paris.

Suite à la rencontre du designer portugais Marco Sousa Santos, Toni découvre le Portugal et vient travailler dans son agence Proto Design.

En 2003 et 2004, il organise des workshops avec des designers et des écoles de design internationales: il expose et met en scène leurs prototypes dans le cadre du salon Innova dédié aux arts de la table. Il se lie à cette occasion aux Radi Designers, notamment à Robert Stadler qui lincite à revenir à Paris pour collaborer avec eux. De retour au Portugal l'année suivante, Toni fonde son agence Objection avec le designer Elder Monteiro. Pour la biennale Experimenta Design 2005, Toni présente des pièces dans son exposition Dysfunction. Il rencontre alors Brigitte Fitoussi, directrice artistique de Christofle, qui l'invite à dessiner pour la marque. La collection créée est un succès et est exposée depuis dans les capitales du monde.

En 2008, il se lance en solo et ouvre son studio à son nom, spécialisé en design de produit et direction artistique.



L’heure de réservation ^